Contrairement au minéral, l’homme, l’animal et le végétal peuvent se reproduire pour perpétuer leur espèce.

Contrairement au végétal, l’homme et l’animal sont ceux qui peuvent se déplacer sans hasard pour rechercher à manger et fuir le danger, afin de préserver leur espèce.

Contrairement à l’animal, l’homme est celui qui peut choisir par la puissance de sa volonté, de sa croyance et de son effort constant, de dominer sur ses impulsions et perpétuer une idéologie et un style de vie. Oui, l’homme peut être considéré comme l’entité la plus puissante de la nature tout en demeurant une partie du tout.

L’homme est un être de culture, l’homme est perfectible. Un homme sans culture ni éducation se rattachera à ce qu’il y a de plus primaire d’inscrire en lui : la colère, la jalousie, la peur, la gourmandise, la séduction, l’avarice. Il est vraiment essentiel de voir dès à présent en ces défauts, un simple manque d’éducation car l’homme n’est certes pas parfait, mais il est bien perfectible.

MDMF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.