1. Ne te place jamais (trop longtemps) dans des dynamiques de professeur/élève, parent/enfant lors de tes échanges dans un cadre professionnel. Je vois trop de personnes autour de moi faire cette erreur, c’est la preuve d’un déséquilibre émotionnel qu’il faut rapidement réajuster pour s’en affranchir.
  2. En dehors du boulot, exerce absolument une activité drainante et qui te passionne. Cela te permettra d’être épanoui(e) et accompli(e) en dehors de ton lieu de travail, ce qui sera important pour ta santé mentale et surtout, te permettra d’apprendre à canaliser et dompter des énergies qui peuvent être délétères dans un contexte professionnel (faire de la couture, sculpture, menuiserie si perfectionniste; faire un sport ou sport de combat si agressif-ve ou compétiteur-trice; alimenter du contenu internet si fan de gossip; faire du bénévolat ou manager une association si altruiste; faire du théâtre ou organiser des meet-up si en recherche d’acclamations. Ma liste n’est pas exhaustive et les possibilités sont infinies ! )
  3. Garder en tête que le lieux de travail est avant tout un endroit où nous allons pour rechercher une paie. Les personnes qui s’y trouvent ne sont pas forcément disposées ou même intéressées à t’écouter, te soutenir et être honnêtes avec toi. Il n’y a rien de personnel. Trouve-toi des amis et un socle stable ailleurs !

MDMF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.